Fleurs et boutons floraux d'aubépine monogyne

Les fleurs d’aubépine en cuisine

La floraison de l’aubépine ne dure pas longtemps. Alors dès qu’elle commence je sors avec mon panier pour faire mes cueillettes. Je vous partage comment utiliser les fleurs d’aubépine en cuisine.

Le meilleur moment pour cueillir les fleurs d’aubépine (Crataegus monogyna et Crataegus laevigata) est au tout début de la floraison quand une partie des fleurs est ouverte et l’autre encore en bouton. A ce moment là les anthères (les petites poches de pollen au bout des étamines au centre de la fleurs) sont encore roses. La fleur possède à ce stade le plus de principes actifs, le plus de vitalité et le plus d’arômes.

Fleurs et boutons floraux d'aubépine monogyne
Fleurs et boutons floraux d’aubépine monogyne

Les fleurs s’ouvrent entre avril et juin selon la région et l’altitude où vous vous trouvez. La floraison de chaque arbuste ne dure pas longtemps et il m’est arrivé de rater la cueillette une année où j’étais trop occupée. Le temps de me retourner et c’était déjà trop tard. En plus il arrive que la pluie vient faner les fleurs encore plus vite, alors là… 😟

Cette année c’est bon ! J’ai bien rempli mon panier et j’ai pu mettre des fleurs à sécher en prévision d’infusions anti-stress pour les moments difficiles. J’ai gardé quelques fleurs dans une boite au frais pour mes salades des prochains jours. (Dans une boite hermétique au frigo la plupart des feuilles et fleurs sauvages se gardent très bien plusieurs jours).

L’aubépine est utilisée depuis longtemps pour les problèmes de coeur. C’est un tonique cardiaque et un régulateur de la tension qui est utile aussi pour les moments de stress. Même les « problèmes de coeur » au niveau émotionnel trouveraient apaisement grâce à l’aubépine.

Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  L'ail des ours - le reconnaître et le cuisiner

Les fleurs d’aubépine en cuisine

Les fleurs d’aubépine apportent une saveur d’amande. Vous pouvez les utiliser en salade, en salade de fruits, dans les smoothies, pour parfumer des sirops et des desserts. Pour aromatiser une crème dessert je fais infuser les fleurs dans du lait, je laisse infuser 10 minutes, je filtre et je prépare ma crème avec le liquide parfumé.`

Les fleurs sans leur pédoncule peuvent être incorporées entières oui hachées dans la pâte d’un gâteau, de madeleines, cookies ou autres sablés.

Transformées en sirop vous pouvez profiter du parfum des fleurs dans vos boissons. Pour cela il faut faire une infusion des fleurs, ajouter le même poids de sucre (1 l d’eau, 1 kg de sucre – si vous en mettez moins il faudra le consommer beaucoup plus vite) et du citron (facultatif).

Les boutons floraux sont croquants et sont sympas dans une salade : salade verte, carottes râpées, salade de pommes de terre… Ou dans une salade de fruits.

Sécher les fleurs d’aubépine

Pour sécher les fleurs d’aubépine je les étale sur un torchon que j’ai posé au fond d’une cagette en bois. Il ne faut pas trop les entasser pour laisser l’air circuler entre les fleurs. Les fleurs et les feuilles pour être précis car lors de la cueillette on prélève sur les branches les « touffes » entières. Le corymbe de fleurs (plusieurs fleurs qui sont regroupées en inflorescence ressemblant à une ombelle mais dont les pédoncules partent à différents niveaux) et les feuilles qui y sont attachées.

Après une semaine ou 10 jours de séchage les feuilles et fleurs sont cassantes donc sèches et je les conserve dans des bocaux à l’abri de la lumière pour mes infusions.

Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  Cueillir et cuisiner les plantes avec des enfants
Fleurs d'aubépines mises à sécher
Fleurs d’aubépine mises à sécher

Feuilles comestibles

Avant l’apparition des fleurs les feuilles toutes jeunes et tendres sont également comestibles. Leur utilisation est brève également car 2 semaines après qu’elles commencent à se montrer elles sont déjà trop coriaces pour être agréables à manger. Mais toutes jeunes elles ont une légère saveur de cerise (voir ma recette ici).

La prochaine étape après la floraison est celle des jeunes pousses. Quand les nouveaux rameaux de l’année ont atteint 20 à 30 cm de longueur vous pouvez les cueillir pour en préparer le vin d’épine. Ce dernier se fait ou avec les jeunes pousses d’aubépine ou avec celles du prunellier.

Fruits comestibles

Et pour finir c’est en septembre/ octobre que je cueille les fruits de l’aubépine, les cenelles : boules rouges regroupées comme les fleurs en corymbes. Les fruits ont un noyau assez grand (ou 2 noyaux quand il s’agit de l’espèce Crataegus laevigata) qui est entouré de chair un peu farineuse mais sucrée.

Les fruits me servent pour préparer des compotes et des confitures.

… L’aubépine est un arbuste multitalent !

Je décris l’arbuste dans le détail dans cet article.

Fruits d'aubépine
Fruits d’aubépine monogyne

Avez-vous déjà goûté aux feuilles, fleurs ou fruits de l’aubépine ?

Partager l'article :

5 thoughts on “Les fleurs d’aubépine en cuisine

  1. Bonjour
    Oh je tenterai bien car adepte des infusions et au retour d’un journée boulot ça m’irait bien 🧘‍♀️
    Je vois sur ta photos que tu cueilles fleurs avec qq petites feuilles 🤔ai je bien compris ?
    Je ne dois pas cueillir que la fleur ?
    Dans l’attente
    Merci d’avance et pour tout ton savoir que tu nous partage 🙏

    1. Sécher les fleurs d’aubépine

      Pour sécher les fleurs d’aubépine je les étale sur un torchon que j’ai posé au fond d’une cagette en bois. Il ne faut pas trop les entasser pour laisser l’air circuler entre les fleurs. Les fleurs et les feuilles pour être précis car lors de la cueillette on prélève sur les branches les « touffes » entières. Le corymbe de fleurs (plusieurs fleurs qui sont regroupées en inflorescence ressemblant à une ombelle mais dont les pédoncules partent à différents niveaux) et les feuilles qui y sont attachées.

      Après une semaine ou 10 jours de séchage les feuilles et fleurs sont cassantes donc sèches et je les conserve dans des bocaux à l’abri de la lumière pour mes infusions.

    2. merci beaucoup pour ton retour, hâte d’etre repos pour partir avec mon panier. D’ailleurs, mes yeux ne cherchent que de l’aubèpine 😉😊🤭 belle semaine à vous

    3. Merci pour votre retour et je viens de réaliser ma 1er cueillette d’aubèpine. Quel moment de plaisir 🙏 mis à sécher en suivant vos conseils
      Hâte de voir résultat dans 1 semaine
      Ensuite vive la dégustation. Merci encore 🌿🌱😉

Laisser un commentaire