Étiquette : plantes sauvages comestibles

Recettes

Grog aux baies de sureau noir

Dans la série des boissons chaudes et réconfortantes aux plantes sauvages je vais vous présenter aujourd’hui le grog au baies de sureau.

Pour le préparer  j’utilise du sirop de baies de sureau noir que j’ai fait à la fin de l’été.

Chai aux racines de benoite
Recettes

Chai aux racines de benoite

L’hiver j’aime bien me réchauffer avec une bonne boisson chaude et réconfortante aux plantes sauvages, comme ici avec mon chai aux racines de benoîte. C’est une plante dont les racines ont un goût de clou de girofle, idéale pour préparer un bon chai ! Dans cet article je vais d’abord vous décrire brièvement la benoîteLire la suite

Non classé

Mon livre à -20% pendant 3 jours !

Aujourd’hui je vous présente une petite surprise ! Je vous offre mon livre « 40 plantes sauvages comestibles 40 recettes » à -20% pendant 3 jours ! La promotion est valable dimanche, lundi et mardi, les 11, 12 et 13 décembre 2022. C’est mon petit cadeau de Noël pour vous remercier d’avoir été présents cette année etLire la suite

Arbousier
Monographies de plantes

Les arbouses – fruits comestibles de l’arbousier

Connaissez-vous les arbouses, les fruits comestibles de l’arbousier ?

En automne c’est la saison de ses fruits qui passent du jaune à l’orange puis au rouge quand ils sont mûrs.

A l’intérieur les fruits sont moelleux, sucrés et acidulés. La chair de couleur orange fond littéralement dans la bouche.

Vergerette
Monographies de plantes

La vergerette du Canada : aromate sauvage !

Sur les terrains vagues, dans les jardins et les friches vous rencontrez régulièrement de la vergerette du Canada (Conyza canadensis). Vous l’avez peut-être même déjà arrachée, la traitant de mauvaise herbe… Sans savoir que vous aviez devant vous une plante comestible au goût poivré dont vous pouvez vous servir comme plante aromatique pour parfumer vos plats.

Cueillir en automne et entretenir sa santé
Conseils pratiques

Cueillir en automne et entretenir sa santé

Les plantes sauvages comestibles contiennent jusqu’à 10 fois plus de micro nutriments que les légumes cultivés. Alors ça serait dommage de se priver de tous ces vitamines, minéraux et autres principes actifs qui peuvent entretenir notre santé avant l’arrivée de l’hiver !