Fruits secs de lunaire - monnaie du pape

La monnaie du pape est comestible !

La monnaie du pape est comestible ! Oui, mais bien avant que l’on admire les belles monnaies nacrées que laisse la plante à la fin de son cycle de vie. Dans cet article, je vous aide à reconnaître la monnaie du pape, qu’on appelle à ce stade plutôt la lunaire (Lunaria annua), au début de sa croissance. Car c’est à ce moment-là que nous pouvons la manger !

De plus, nous allons faire une comparaison entre la monnaie du pape/lunaire et l’alliaire qui dans leur jeunesse se ressemblent beaucoup. Pas de soucis, les deux plantes se mangent. 😉

Reconnaître la monnaie du pape (lunaire)

La monnaie du pape est une plante bisannuelle, même si son nom scientifique Lunaria annua prête à croire qu’elle est annuelle (c’est pour la distinguer la de lunaire vivace, Lunaria rediviva). Bisannuel veut dire que la plante fait son cycle en deux ans, depuis la germination de la graine jusqu’à la fructification et le dépérissement de la plante.

Au tout début de sa croissance apparait une rosette de feuilles. Ces feuilles ont une forme de coeur et sont dentées. Les dents sont plus ou moins pointues, cela peut varier d’une plante à l’autre. Quand les dents sont rondes les botanistes parlent de feuille « crénelée ». Les feuilles sont couvertes d’un petit duvet de poils sur le dessus et sur le dessous de la feuille. Le vert des feuilles est très légèrement bleuté et argenté (sur le dessous).

Feuilles en rosette
Feuilles de monnaie du pape

Après être resté dans ce premier stade de la plante pendant sa première année, la lunaire commence, au printemps suivant, à dresser sa tige. Celle-ci est assez robuste et couverte de poils. Les feuilles sur la tige sont un peu plus allongées et fines que celles à la base de la plante, surtout en haut de la tige.

Tige et feuilles poilues
Tige et feuilles poilues de monnaie du pape

Se montrent alors, au sommet de la tige, les boutons floraux qui s’épanouiront en jolies fleurs violettes ou roses (jusqu’à rose pâle voir blanches) entre avril et juin. Il s’agit de fleurs à 4 pétales en croix, caractéristiques de la famille des Brassicacées, anciennement crucifères (de croix).

Fleurs de monnaie du pape comestible
Fleurs de monnaie

Après la floraison se développent les fruits, et c’est ici que l’on voit venir la forme connue de la monnaie du pape. Les fruits sont des sortes de gousses aplaties de forme ronde, appelées siliques par les botanistes. Elles ont une membrane intérieure sur laquelle sont accrochées les graines et deux membranes extérieures qui protègent les graines de chaque côté, lors de leur développement.

Jeunes fruits (siliques) de monnaie du pape - photo Manu
Jeunes fruits (siliques) de monnaie du pape – photo Manu

Au départ, ces fruits sont verts puis sèchent. Les deux membranes extérieures se détachent et laissent échapper les graines. Il ne reste plus que la membrane intérieure, transparente, nacrée : la fameuse monnaie du pape !

Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  Le plantain - un indispensable à connaître !
Fruits secs de lunaire - monnaie du pape
Fruits secs de monnaie du pape (lunaire)

La monnaie du pape est comestible, vraiment ?

Elle l’est, mais au moment où elle porte ses fameux médaillons nacrées ce serait un peut comme manger des pièces d’argent : pas très agréable ni nutritif…

Ce qui est comestible dans la monnaie du pape se sont :

  • Les feuilles
  • Les jeunes tiges
  • Les boutons floraux et fleurs
  • Et les jeunes fruits

Attention, selon les endroits et plus elle avance dans son évolution, la plante peut avoir plus ou moins d’amertume. Ceci ne pose pas de problème au niveau santé, bien au contraire, l’amertume est bénéfique. Mais nos palais n’y sont pas forcément habitués.

C’est pour cela que je conseille de manger la monnaie du pape quand elle est encore bien jeune – avec la difficulté qu’elle est moins facile à reconnaître.

Distinguer la monnaie du pape (lunaire) de l’alliaire

Les deux plantes, monnaie du pape (Lunaria annua) et alliaire (Alliairia petiolata), font partie de la même famille botanique, sont toutes les deux des plantes bisannuelles, se développent au même moment et se ressemblent pas mal.

Sur le terrain, je les ai trouvées poussant l’une à côté de l’autre et cela fait un bel exercice pour voir leur points communs et leurs différences :

Monnaie du pape à gauche, alliaire à droite
Monnaie du pape à gauche, alliaire à droite

Feuilles

Les feuilles basales de la monnaie du pape sont en forme de coeur, celles de l’allaire ou en forme de cour ou (souvent) en forme de rein. Cela veut dire que le coeur ne finit pas en pointe mais en rond.

Les feuilles de la monnaie du pape sont duveteuses alors que celles de l’alliaire sont glabres, sans poils.

Chez la lunaire la couleur est d’un vert légèrement bleuté et argenté, chez l’alliaire le vert est plus « vert de gazon » mais les jeunes feuilles ont souvent un vert un peu plus jaune.

Et surtout, quand vous froissez les feuilles de monnaie du pape, vous sentez une odeur un peu soufrée qui rappelle les fanes de radis. L’alliaire a une légère odeur soufrée mais en plus une odeur d’ail qui lui est propre.

Tige

La tige de la monnaie du pape est plus robuste que celle de l’allaire et elle est couverte de poils ce qui n’est pas le cas chez l’alliaire.

Nous avons les mêmes différences au niveau des couleurs, comme pour les feuilles.

Fleurs

C’est à partir du moment où elles se mettent à fleurir que nous n’avons plus de difficulté à distinguer les deux espèces : La monnaie du pape fleurit violet ou rose et l’alliaire a des fleurs blanches.

La première a des fleurs bien plus grandes (jusqu’à 2 cm) que la deuxième.

Fleurs et siliques d’alliaire ) photo Andreas Rockstein

Fruits

Il s’agit pour les deux plantes de siliques mais celles de la monnaie du pape sont en forme de médaillon : rondes ou ovales et plates. Les siliques de l’alliaire sont longues et fines.

Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  Nos laitues sauvages : laitue scariole et laitue vireuse

Je vous donne ses distinctions pour vous aider à reconnaître les deux plantes mais sachez que les deux sont comestibles ! Pour en savoir plus sur l’alliaire et comment manger cette excellent plante je vous renvois vers mon article complet à son sujet.

Comment cuisiner la monnaie du pape ?

Les feuilles, jeunes tiges et boutons floraux se mangent crus comme cuits. Vous pouvez les mettre dans une salade, par exemple. Si leur goût vous paraît un peu trop fort, vous pouvez hacher les feuilles et les ajouter à une salade verte classique pour « apprivoiser » leur goût. Dans une salade de pommes de terre vous obtiendrez un bon équilibre entre la douceur de la pomme de terre et le caractère de la monnaie du pape.

La jeune tige gagne à être épluchée pour enlever les fibres. Le centre est croquant et juteux.

En version cuite, les feuilles peuvent agrémenter une omelette ; vous pouvez les mettre dans la soupe, dans une quiche ou une poêlée de légumes. Toujours en mélange avec d’autres plantes ou d’autres légumes, selon vos goûts.

Monnaie du pape est comestible
Monnaie su pape (lunaire) en bouton

Pour consommer les jeunes fruits, il faut qu’ils soient encore verts et bien tendres. Si vous les trouvez trop amers vous pouvez les blanchir dans de l’eau bouillante, ce qui enlèvera de leur amertume, puis les faire revenir à la poêle après, par exemple.

Et les fleurs… Elles font une tellement belle déco !

Comme toujours, avant de cueillir, nous nous assurons qu’une plante pousse de manière abondante dans le secteur et, bien sûr, nous ne prenons que ce dont nous avons besoin et faisons en sorte que la plante puisse continuer à se développer sans problème. Mais parmi mes lectrices et lecteurs attentifs, je crois que c’est une notion acquise… Qui aime protège…

Velouté pommes de terre et monnaie du pape

Velouté à la monnaie du pape

Ingrédients

  • 1 oignon
  • 3 pommes de terre moyennes
  • 1 bol de feuilles de monnaie du pape
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

Préparation

Rien de plus simple…

Faire revenir l’oignon émincé dans de l’huile d’olive.

Ajouter les pommes de terre coupées en dés et couvrir d’eau.

Faire cuire 10 minutes.

Ajouter les feuilles de monnaie du pape lavées et hachées grossièrement.

Cuire encore 5 à 10 minutes.

Avant de mixer réserver 3 cuillerées à soupe de légumes pour pouvoir les poser non mixés, sur le velouté.

Mixer le reste et assaisonner.

Servir dans des bols ou assiettes creuses et placer au milieu les légumes réservés.

Velouté à la monnaie du pape

Saviez-vous, avant de lire cet article, que la monnaie du pape était comestible ? Dites-le-moi dans les commentaires !

Partager l'article :

12 thoughts on “La monnaie du pape est comestible !

  1. Bonjour Nathalie
    J adore cette plante : la monnaie du pape !!!
    Depuis mon adolescence j ai toujours admiré la monnaie du pape
    Et dès que je l a rencontre pdt mes balade je fais tjs de beaux bouquets séchés
    Chaque année je plante ses graines mais j ai du mal a en faire poussé dans mon jardinet
    Par contre je ne savais pas qu’elle était comestible ? J observerai mieux sa fleur rose au bord des rivières dans les sous bois. Pour mieux la reconnaître,peux t on voit une photo en grand de ses fleurs,? Sinon je chercherais
    Bon dimanche
    Claudine

      1. Je ne savais pas que la monnaie de pape était comestible. Belle découverte ! Merci.
        Je connais cette plante depuis l’enfance, je l’ai toujours trouvé extra ordinaire .

  2. Coucou Nathalie!
    Oui, je le savais, car Guy Lalière nous l’avait montrée.
    Ici (je suis en vacances dans les Cévennes ardèchoises) la monnaie du pape fait des siliques violet foncé, qui ont, crues, vraiment le goût de la moutarde. Je les ai mises dans la salade, ainsi que les tiges, qui ont plutôt le goût de radis.
    Je ne les ai pas encore cuisinées cuites.

  3. Merci pour cet article. Je viens de découvrir quelques plants au cours d ‘une balade. Une sauvage comestible de plus dans mon herbier.

  4. Bonjour Nathalie, je ne le savais pas du tout! Elle n’est pas fréquente par ici mais j’espère la rencontrer bientôt. Merci

  5. Merciiii Nathalie,
    J’en ai plein dans mon jardin et je ne savais pas qu’elle est comestible. Je vais en cueillir cette semaine. J’ai hâte de la goûter 🤗

  6. Bonjour 🙂
    Pour ma part j’ai de la monnaie du pape blanche mais cette année elle a des taches blanches sur les feuilles (des petits amas blancs pas très ragoutants) et ne semble pas aimer ca :/ auriez vous une idée de ce que ca peut être ? Merci beaucoup

  7. bonjour, merci pour ce nouvel article ! Je rentre tout juste de quelques jours en Sud Ardèche et j’ai admiré pas mal de ces plantes fleuries… sans les savoir comestibles ! Dommage, j’aurais goûté ! (Chez moi, il n’y en a guère) Et comme j’ai bien retenu – entre autres de vos vidéos – qu’on ne consomme que ce dont on est sûr… (!) Ce sera pour une autre fois

  8. Bonjour Nathalie et merci pour vos articles et vidéos bien présentés et commentés , c(est toujours un plaisir de découvrir à chaque fois. Un jeune pied de cette plante m’a été offert par une dame qui en avait sur son terrain, j’ai hâte de la voir grandir et la surveille de prés, je connais depuis mon enfance mais ne savait pas qu’elle était comestible …

Laisser un commentaire