Cappuccino aux racines de pissenlit et main

Cappuccino aux racines de pissenlit (café)

Connaissez-vous le café aux racines de pissenlit ? Encore mieux, aujourd’hui je vous prépare un cappuccino aux racines de pissenlit. Un délice réconfortant par sa rondeur et son onctuosité. Moi qui ne bois pas de café « classique » parce qu’il m’empêche de dormir, j’adore !

Dans cet article je vous décris comment préparer de la poudre de « café » avec les racines de pissenlit et bien sûr je vous donne la recette du cappuccino aux racines de pissenlit. Je vous parle aussi d’idées de recettes avec les racines de pissenlit en tant que légume.

Le pissenlit, plante omniprésente

Ce qui est bien avec le pissenlit (Taraxacum officinale) c’est qu’il y en a un peu partout et qu’il est facile à reconnaître. Les feuilles poussent en rosette et ont des lobes pointus recourbés vers le bas, les fameux « dents de lion ». Quand vous coupez une feuille vous voyez un jus blanc s’en écouler. Il s’agit d’un latex qui comprend aussi des substances amères.

Quand vous ramassez des racines de pissenlit, surtout ne jetez pas les feuilles mais préparez vous une salade. Vous avez peut-être déjà mangé une salade de feuilles de pissenlit aux oeufs durs et aux lardons. Les oeufs durs permettent de masquer l’amertume des feuilles. A la place des lardons j’aime mettre des cerneaux de noix et des oignons rouges.

Pissenlit et sa racine
Pissenlit et sa racine

Quand et comment récolter les racines de pissenlit ?

Le meilleur moment pour récolter les racines de pissenlit est l’automne, l’hiver et le tout début du printemps. C’est là qu’elles sont les plus riches en réserves. Plus tard au printemps et en été les racines seront plus fibreuses car elles auront donné leur force aux feuilles, fleurs et fruits.

Pour déterrer les racines le mieux est de prendre une pelle ou une bêche. Si le sol est meuble, une petite pelle de jardin suffit mais le pissenlit aime s’installer dans des sols plutôt tassés. Quand vous êtes en balade détente et cueillette ce n’est pas spécialement confortable de se promener avec une bêche sur l’épaule (😅). Mais si vous déterrez les racines dans votre jardin prenez une bêche, ce sera beaucoup plus facile!

En fait, le pissenlit fait ce qu’on appelle une « racine pivotante », c’est à dire une racine qui s’enfonce profondément dans le sol. Il n’y a que de petites racines latérales qui partent de cette racine principale. Essayez de bien dégager la terre autour des racines avant de tirer dessus. Si vous êtes trop impatients et tirez trop tôt, la racine casse. Mais je vous avoue que je n’arrive pas souvent à déterrer une racine entière…

Mais pas grave, cela permettra à la plante de repartir depuis ce bout resté en terre.

Racines de pissenlit entières
Racines de pissenlit

Que contient la racine de pissenlit ?

Les racines du pissenlit en contiennent aussi du latex, comme les feuilles. Lors de la deuxième guerre mondiale les russes ont même cultivé une variété de pissenlit particulièrement riche en latex afin de fabriquer des pneus avec les racines … 😮

Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  "Tzatziki" à la pimprenelle - une recette simple et étonnante

Comme nous avons dit, le latex contient aussi des substances amères. C’est une des nuances de goût que nous retrouvons dans la racines de pissenlit.

Mais on y trouve aussi un goût sucré. Celui-ci vient des inulines, un sucre particulier que nous rencontrons fréquemment dans la famille des Astéracées dont fait partie le pissenlit. Les topinambours, les artichauts, les racines de salsifis, de chicorée et de bardane contiennent aussi des insulines.

Ces sucres sont connus pour certains traitements des diabétiques car leur consommation n’augmente pas le taux d’insuline dans le sang. En fait, contrairement aux amidons (qui sont des sucres aussi), les inulines ne sont pas digérés ni par la salive dans la bouche, ni par les enzymes de l’intestin grêle. Ils arrivent intacts dans le colon où ils servent de nourriture à des microorganismes qui le peuplent : l’inuline est un pré-biotique qui sert de nourriture à la flore intestinale. Par contre, lors de leur action de transformation ils forment des quantités assez importantes de gaz… Et c’est ça qui provoque des ballonnements quand on n’a pas habitué son corps à gérer des inulines régulièrement.

Bon, quand on fait un café ou un cappuccino aux racines de pissenlit, c’est finalement une infusion des racines, donc les inulines nous laissent plutôt tranquilles. 😉

Racines-de-pissenlits-sautées-sur-lit-de-blettes
Racines de pissenlit sautés

La racine de pissenlit en légume

Vous pouvez manger les racines crues ou cuites. Si elles sont juteuses, vous pouvez les couper en petites rondelles et ajouter à la salade.

J’aime les faire revenir à la poêle avec des oignons et les déglacer au tamari (sauce soja). Vous pouvez les faire cuire à la vapeur ou à l’eau et les réduire en purée, les ajouter à une soupe, une farce, les préparer en gratin… En fait elles s’utilisent comme un autre légume racine.

Comment préparer un café de racines de pissenlit ?

Une fois les racines ramassées, je les lave soigneusement. Pour bien enlever la terre j’utilise une brosse à légumes.

Préparer la poudre de café

Après je coupe les racines en fines rondelles et je les fais torréfier à la poêle ou au four jusqu’à ce qu’elles soient légèrement grillées. Pour cela j’utilise une poêle sèche, donc sans matière grasse, ou une plaque au four, pareil, sans ajout d’autres ingrédients.

J’ai une préférence pour la torréfaction au four parce qu’elle se passe de manière plus homogène. Dans une poêle, même si on remue constamment à la spatule, les petits morceaux de racine grillent plus vite que les grands et il faut trouver le juste milieu entre petits morceaux déjà noirs et grand morceaux pas encore bien torréfiés pour s’arrêter au bon moment.

Au four, je mets à 180° ou 200° et je reste attentive pour guetter le bon moment pour retirer les racines. Mais les rondelles sortent tous de la même couleur ce qui permet de mieux appréhender à quel résultat d’attendre au niveau goût par la suite.

Je préfère ne pas vous donner un nombre de minutes précis parce que ça dépend de l’épaisseur de vos rondelles, de la qualité des racines et de votre four.

Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  Tarte aux fraises et aux fleurs d'acacia

Pour une petite quantité de racines, vous n’allez peut-être pas avoir envie de mettre en route le four exprès. Dans ce cas, attendez la cuisson de votre prochain gâteau ou gratin et faites torréfier vos racines à la suite ou en même temps.

Une fois les racines torréfiées, je les réduis en poudre dans un moulin à café et voilà, la poudre de café est faite !

Café de racines de pissenlit
Café de racines de pissenlit

Préparer le café de racines de pissenlit

Pour préparer le café en lui-même, faites comme pour un café classique, avec un filtre ou à l’italienne.

Une autre méthode consiste à préparer une infusion. Vous versez de l’eau chaude sur la poudre de racines pissenlit (environ une cuillerée à soupe pour un mug), vous laissez infuser 5 à 10 minutes et vous filtrez. Tout simplement.

Vous vous doutez que ce café ne contient pas de caféine. Ni d’autres excitants d’ailleurs. L’idéal pour se déshabituer petit à petit du « jus noir » qui a pris un peu trop de place dans la vie de beaucoup de personnes. Au détriment de la santé du système cardio-vasculaire…

Recettes au café de pissenlit

Bien sûr vous pouvez préparer de nombreuses recettes avec cette poudre de café de pissenlit. Toutes les recettes qui classiquement sont faits avec le vrai café. Du tiramisu, à la crème café en passant par la mousse au chocolat au café, des macarons au café etc.

Et bien sûr mon cappuccino aux racines de pissenlit. 😋

Cappuccino aux racines de pissenlit

Cappuccino aux racines de pissenlit

Ingrédients

  • 200 ml de lait d’avoine (vous pouvez prendre du lait de vache ou un autre lait végétal)
  • 2 cuillerée à café de poudre de racines de pissenlit
  • 1/2 cuillerée à café de cannelle en poudre
  • 1 cuillerée à café de sucre complet (ou un autre agent sucrant ou rien du tout)
  • 2 cuillerées à soupe de crème liquide (ou crème végétale)
  • Cacao en poudre

Préparation

Dans une tasse mélanger la poudre de café de pissenlit avec la cannelle en poudre.

Verser le lait d’avoine chaud et faire infuser pendant 5 à 10 minutes.

Filtrer.

Sucrer à votre convenance.

Fouetter légèrement la crème et verser sur le café.

Saupoudrer de poudre de cacao et d’une pincée de poudre de racines de pissenlit.

Déguster chaud.

Cappuccino aux racines pissenlit portrait

Un vrai réconfort après une balade dans le froid. Avec quelques petits gâteaux à la reine des prés ce sera encore meilleur…

Si vous aimez mes recettes aux plantes sauvages jetez un coup d’œil à mon livre « 40 plantes sauvages comestibles 40 recettes » qui présente une sélection de plantes sauvages comestibles pour la plupart très communes avec une recette pour chaque plante, de belles photos et illustrations et de nombreuses astuces.

Bonne cueillette à vous et bonne expérimentation !

Partager l'article :

4 thoughts on “Cappuccino aux racines de pissenlit (café)

  1. Bonjour;

    je me demande s’ il est possible de préparer une grande quantité de poudre de racine et de la conserver dans un bocal? Et durant combien de temps.

    Cordialement.
    Delphine.

    1. Vous pouvez préparer de la poudre de racine à l’avance sans problème. Ça se garde plusieurs mois. Pour un maximum de goût je vous conseillerai de moudre les racines torréfiées par petites quantités pour 1 ou 2 semaines et de recommencer. Car une fois que c’est réduit en poudre le parfum se détériore plus vite qu’en petits morceaux.

  2. Hello!
    Chouette article et super idée! Merci 😉
    Je me demandais si cette poudre de racines torréfiées a-t-elle des vertus médicinales particulières?
    Merci pour tes recettes toujours si intéressantes!
    Virginie de wHoUman

Laisser un commentaire