3 plantes sauvages comestibles du mois d'avril

3 plantes sauvages comestibles du mois d’avril

Aujourd’hui je vous montre 3 plantes sauvages comestibles du mois d’avril : les pousses de houblon qu’on mange au début de leur développement, les jeunes fruits de l’orme qu’on appelle les samares et les fleurs d’aubépine. Ici il s’agit des fleurs de l’aubépine à deux styles (Crataegus laevigata) ce qui nous fera l’occasion de faire la différence avec l’aubépine à un style (Crataegus monogyna).

1. Plantes comestibles du mois d’avril : les pousses de houblon

Avez-vous déjà goûté aux pousses de houblon ? Le houblon (Humulus lupulus) est une liane qui se hisse sur la végétation environnante. Ici, comme il n’y a pas trop de végétation environnante ça pousse sur soi-même.

Pour reconnaître le houblon vous avez une tige anguleuse qui est un peu rêche, les feuilles sont opposées, l’une en face de l’autre, et si on regarde les feuilles qui ici sont déjà un peu plus développées ça ressemble à une feuille de vigne.

Ce que l’on mange dans le houblon ce sont les jeunes pousses, donc ici je vais cueillir jusque-là où il y a les premières feuilles et je vais pouvoir le cuire cette partie. C’est légèrement amer mais c’est très bon cuit simplement à la vapeur et servi comme des asperges ou alors dans une omelette par exemple.

En été on cueille les fruits dont on se sert pour parfumer la bière et ça peut aussi servir pour des infusions calmantes.

Jeunes pousses de houblon
Jeunes pousses de houblon

2. Plantes sauvages comestibles du mois d’avril : les samares d’orme

Avez-vous déjà goûté aux jeunes fruits de l’orme ? L’orme (Ulmus campestris) fleurit en mars-avril avant de faire des feuilles et ici les fleurs se sont déjà transformées en fruits qu’on appelle des samares. Quand elles sont jeunes elles sont très sympas à manger. C’est croquant, c’est doux au goût, c’est vraiment très agréable !

Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  L'ail des vignes - de la ciboulette en libre service

Vous pouvez les manger crues en salade, vous pouvez même les mettre dans les salades de fruits tellement c’est doux et dans les mueslis ou vos smoothies

Ce qu’on voit très bien sur les branches c’est que l’arbre est alterne. Les feuilles sont alternes sur les rameaux donc une feuille à droite, à gauche, à droite, à gauche, à droite, à gauche… Pour les rameaux ça va être pareil. Sur cette branche ça se voit extrêmement bien.

Orme - rameaux alternes
Orme – rameaux alternes

Une samare d’orme c’est un peu comme une raquette de tennis de table plate et à l’intérieur on voit la graine qui est en train de se former. Le fruit est jaune puis rougeâtre au centre où se trouve la graine.

Les samares sont assez riches en mucilages aussi donc quand vous les mettez dans une soupe ça va l’épaissir.

Samares d'orme
Samares d’orme

3. Plantes sauvages comestibles du mois d’avril : les fleurs d’aubépine

L’aubépine a deux styles fleurit déjà ! En France nous avons deux espèces d’aubépine, Crataegus monognya à un style et Crataegus laevigata a deux styles.

Le Crataegus laevigata fleurit deux semaines plus tôt que l’autre et ici je le vérifie.  Comment on fait la distinction entre les deux ? Bon ce n’est pas grave de toute façon, les deux s’utilisent de la même façon mais quand on a un intérêt botanique on aime bien faire la différence.

Crataegus laevigata a donc deux styles dans la fleur et Crataegus monogyna n’a qu’un seul style dans la fleur. Donc ça veut dire qu’il y a un seul ovaire et quand il y a pollinisation l’ovaire va se transformer en fruit.

Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  Crème dessert à la tanaisie

Autre signe distinctif sont les feuilles. Pour le C. laevigata elles sont moins découpées, moins lobées, il n’y a que trois lobes alors que pour le C. monogyna il y a souvent plutôt cinq lobes dans une feuille. Églament, le Crataegus laevigata, donc l’aubépine à deux styles, est moins grand que l’aubépine à un style.

Mais les deux aubépines s’utilisent de la même manière : vous pouvez manger les jeunes feuilles, les fleurs qui donnent un petit goût d’amande et à l’automne vous pouvez manger les fruits, les cenelles avec leur chair un peu sucrée mais avec un gros noyau à l’intérieur.

Fleurs et feuilles d'aubépine à deux styles
Fleurs et feuilles d’aubépine à deux styles

Bonne cueillette de ces 3 plantes sauvages comestibles du mois d’avril à vous et à bientôt !

Partager l'article :

3 thoughts on “3 plantes sauvages comestibles du mois d’avril

  1. Bonjour,
    vos vidéos sont toujours aussi intéressantes et je vous en remercie.
    Un petit détail : le mot samare est féminin, donc UNE samare.
    A bientôt
    Monique

  2. Super. Je me régale de vos exposés !
    J’aime beaucoup l’aspect chronologique : j’habite en Belgique et donc je sais une à deux semaines avant que les plantes ne se manifestent chez nous ce que je dois rechercher. C’est formidable.

Laisser un commentaire