Gaillet gratteron (Galium aparine)

Les jeunes pousses de gaillet gratteron

Le gaillet gratteron (Galium aparine) est une plante sauvage comestible rarement mise en avant. Surement à cause de ses poils crochus qui lui confèrent un aspect rêche. Pourtant, les jeunes pousses de gaillet gratteron, très abondantes au printemps et même à l’automne, s’utilisent sans problème dans les salades, les soupes, smoothies, quiches et mélanges de légumes. Leur goût est frais et peu amer.

J’ai écrit un article complet à son sujet dans lequel vous trouvez tous les détails pour bien le reconnaître, des informations sur ses utilisations culinaires et autres, son histoire et une recette aux jeunes pousses de gaillet gratteron.

Dans cette vidéo, je vous présente le gaillet gratteron dans son milieu.

 

Transcription texte de la vidéo

Je vais vous présenter une plante que vous connaissez sûrement, le gaillet gratteront, vous voyez la plante qui s’accroche aux vêtements.

Alors oui, c’est une plante sauvage comestible. On peut manger la toute jeune pousse du haut de la plante quand elle est encore tendre. Ce sont les poils accrocheurs qui font qu’elle s’accroche aux vêtements. Quand la plante est encore jeune les poils ne sont pas encore trop rêches et on peut donc la manger.

De toute façon, quand vous faites cuire la plante les poils ne posent plus de problème. Ce que vous pouvez faire aussi c’est l’utiliser pour des pestos, pour les smoothies, pour des jus de légumes et à ce moment-là les poils ne gênent plus du tout car la plante est mixée.

Le gaillet gratteron a un goût assez agréable, assez frais, c’est pour ça que j’aime bien l’utiliser dans différentes préparations, souvent en mélange avec d’autres plantes en fait.

Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  Terrine de glands de chêne

Reconnaître le gaillet gratteron

Alors pour la reconnaître c’est assez simple. C’est une plante poilue, donc on sent les poils rêches. Vous avez une tige carrée. Et puis les feuilles sont verticillées, ça veut dire que sur un même point sur la tige toutes les feuilles partent du même point en étoile, ça s’appelle une “verticille”.

Le gaillet gratteront va faire des petites fleurs blanches qui vont se transformer en fruits, des petites boules que l’on peut utiliser comme succédané de café. On peut les torréfier et puis en faire du café. D’ailleurs le gaillet gratteron fait partie de la même famille que le café.

Voilà encore une plante qui est assez commune, qui est facilement reconnaissable et que vous trouvez en abondance un peu partout. Donc n’hésitez pas à vous en servir dans vos salades, dans vos soupes et dans vos poêlées de légumes !

Vous avez un article détaillé sur le gaillet gratteront sur mon blog, n’hésitez pas à y faire un tour. Mettez un like sous la vidéo si elle vous a plu et je vous dis à très bientôt dans une nouvelle vidéo !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  • 2

2 thoughts on “Les jeunes pousses de gaillet gratteron

  1. Merci Nathalie pour ce recueil de recettes colorées.
    Il y a de quoi faire et de quoi extrapoler en fonction de nos cueillettes!
    Belle énergie dans ce partage.
    A très bientôt,
    Delphine

Laisser un commentaire