Sirop de violette détail

Sirop de violette odorante

Il est magnifique, ce sirop de violette, vous ne trouvez pas ?! Beau, bon, et 100 % naturel. Sans aucun colorant ni arôme artificiel. Ce que l’on ne peut pas dire de beaucoup de sirops de violette que l’on trouve dans le commerce… Le goût ici est subtil et pas exagéré comme dans les versions industrielles et pseudo-artisanales que l’on trouve dans le commerce.

Vous voulez la recette ? Je vous la donne tout de suite.

Mais d’abord, on va se pencher, dans le vrai sens du terme, sur cette petite plante au parfum si merveilleux.

Violette odorante – Viola odorata

La violette est une des premières fleurs à apparaître au printemps. Il y en a plusieurs espèces qui se ressemblent énormément et il faut regarder plusieurs détails sur les fleurs, les feuilles et sur la façon de pousser pour les distinguer. Mais une chose est facile : Quand la violette que vous avez sous votre nez sent bon la violette, il y a de grandes chances que ce soit la violette odorante. Il n’y a que 2-3 espèces qui ont ce parfum caractéristique et la violette odorante est la plus courante de celles-ci.

Violette odorante fleur macro
Violette odorante

La violette odorante présente ses feuilles en rosette. Les feuilles sont pétiolées (le pétiole est la tige de la feuille) et partent directement de la base de la plante. Les feuille de printemps sont en général en forme de rein et plus on va vers l’été plus elles seront en forme de coeur. Elles sont crénelées, c’est à dire qu’elles ont des dents arrondies tout autour de la feuille. Entre une plante et une autre, vous pouvez observer des tiges aériennes, appelées “stolons” qui rampent sur le sol. Au contact avec le sol elles font des racines et forment une nouvelle plante. Vous connaissez cela peut-être de vos fraisiers dans le jardin.

Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  Crème dessert à la tanaisie

Chaque fleur violette est suspendue au bout d’un long pédoncule. Chaque fleur a 5 pétales : 2 dirigés vers le haut et trois dirigés vers le bas. Les pétales s’allongent en un éperon derrière. La couleur des fleurs est ou d’un violet intense ou alors plus rarement blanche.

Je vous décris plus précisément la violette avec son histoire et ses vertus dans cet article.

Violettes en fleur
Violettes en fleur

Bien capter le parfum des fleurs pour le sirop de violette

Lors de mes derniers essais j’avais eu du mal à capter le parfum des fleurs. J’avais fais un essai de glace aux fleurs de violette dont le parfum n’avait pas été à la hauteur de mes espérances et surtout pas à la hauteur du parfum des fleurs que j’avais utilisées pour préparer la glace.

C’est pour cela que je suis très contente de mon sirop de fleurs de violette car il concentre bien le parfum magnifique des fleurs. Je crois que la différence vient de l’emploi du jus de citron lors de l’infusion des fleurs.

Infusion de violettes au citron
Infusion de violettes au citron

Voici comment j’ai fait :

Sirop de fleurs de violette odorante

Ingrédients

  • environ 150 fleurs de violette odorante
  • jus d’un demi citron
  • 90 ml d’eau frémissante
  • 200 ml d’eau froide
  • 250 g de sucre blanc

Préparation

Verser le jus de citron et l’eau frémissante sur les fleurs. Laisser infuser une nuit en couvrant.

Ajouter l’eau froide et faire chauffer doucement jusqu’à frémissement.

Filtrer à travers un tamis et bien presser les fleurs pour en sortir le plus de parfum et de couleur possible.

Remettre dans la casserole, verser le sucre et chauffer jusqu’à ce que le sucre soit dissous.

Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  Flan aux plantes sauvages

Verser chaud dans une bouteille parfaitement propre.

Sirop de violette

Bien réussir son sirop de violette

Si vous souhaitez une belle couleur rose, il est important de prendre du sucre blanc. J’ai fait une première expérience au sucre roux (chez moi il n’y a pas de sucre blanc) et cela a donné une couleur rouge tournant légèrement vers le marron… Le goût y était mais la couleur ne faisait pas trop penser à la violette, dommage. Du coup j’ai fait un petit tour en vélo pour chercher du sucre blanc, une nouvelle cueillette de fleurs et voilà que j’ai un résultat qui me convient.

D’ailleurs pourquoi le sirop est rose et pas violet ? Cela vient de l’ajout de citron. Dès que l’on verse le citron sur les fleurs la couleur tourne vers le rose.

Des idées d’emploi du sirop de violette

Peut-être êtes vous comme moi, pas trop tournée vers le sucre. Il est vrai que je ne bois pas souvent du sirop. Mais quand on a des invités c’est sympa de pouvoir proposer ce sirop original. Il peut aussi servir pour parfumer un kir, une coupe de pétillant ou de la bière. Ou alors des yaourts ou crèmes desserts. L’association avec des fruits rouges doit être sympathique. Ce n’est pas encore la saison mais si le sirop persiste jusque là, je vois bien des desserts fraise – violette ou framboise-violette. 😉

Je ne vous ai pas encore dit que les feuilles de violette se mangent aussi. Si vous cherchez une recette, c’est par ici.

Bonne cueillette !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

7 thoughts on “Sirop de violette odorante

  1. J’adore le sirop de violette. Quelle joie de pouvoir le faire moi-même grâce à vous.
    Chaleureusement,

    Marie-Pierre

  2. Il a vraiment l’air très bon ce sirop ! C’est fou ce qu’on peut faire avec ces petites plantes, toutes simples et presque oubliées 😉 Cela me donne envie d’en planter sur mon balcon juste pour essayer…
    Amicalement
    Valérie

  3. En Provence le thym est en fleurs, j’ai donc adapté ta recette ce qui m’a donné un joli sirop d’un rose moins soutenu mais très réussi niveau goût !
    Merci donc pour tes recettes recettes inspirantes 😉
    Magali

  4. J’ai des violettes dans mon jardin et dans mes prés mais elles ne sont pas du tout “odorantes” quand je les presse entre mes doigts.
    Est-ce une variété particulière ?

Laisser un commentaire