Arbousier

Les arbouses – fruits comestibles de l’arbousier

Connaissez-vous les arbouses, les fruits comestibles de l’arbousier ?

En automne c’est la saison de ses fruits qui passent du jaune à l’orange puis au rouge quand ils sont mûrs.

A l’intérieur les fruits sont moelleux, sucrés et acidulés. La chair de couleur orange fond littéralement dans la bouche. Ne vous attendez pas à quelque chose de juteux, par contre  c’est vraiment fondant. J’aime beaucoup ! On n’a pas besoin de mâcher, on laisse simplement fondre dans la bouche.

Arbutus unedo : « Je ne mange qu’une arbouse »

La peau des arbouses est « verruqueuse », un terme pas très joli pour dire que la surface des arbouses est rugueuse, comme couverte de petites « verrues ».

Moi j’aime bien quand le fruit est bien rouge, il y en a qui aiment mieux quand il est encore orange et plus ferme.

Le nom scientifique de l’arbousier est Arbutus unedo. Unedo vient du latin unum edo, ce qui veut dire  « je n’en mange qu’une ». En fait il ne faut pas trop manger d’arbouses crues parce qu’elles sont assez lourdes à digérer. C’est plutôt un fruit à manger cuit quand on veut en manger en quantité.

Arbouses mûres
Arbouses mûres

Répartition de l’arbousier

L’arbousier ne se trouve pas dans toute la France, en tout cas pas de façon sauvage. Vous allez le trouver dans le Sud de la France et tout le long de la côte atlantique même jusqu’en Irlande.

Il paraît que les couleurs de cet arbuste représentent les couleurs du drapeau de l’Italie. Vous avez le blanc dans les fleurs, le vert dans les feuilles et le rouge dans les fruits.

C’est un arbuste qui est aussi cultivé. Dans mon jardin en région Centre par exemple, quand je m’y suis installée il y avait un arbousier qui donne aussi des fruits.

Reconnaître l’arbousier

Ce qui est particulier c’est que l’arbousier fleurit en même temps qu’il porte ses fruits. Donc les fruits que vous voyez cet automne proviennent de fleurs qui ont éclos l’année dernière, il y a un an.

Et les fleurs qui se trouvent sur l’arbuste cet automne donneront des fruits à l’automne prochain.

Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  Le thym commun pour aromatiser et se soigner

Pour rappel, un arbuste c’est un petit arbre. Il fait donc du bois. Sur les rameaux se trouvent les feuilles qui sont ovales, allongées et pointues, légèrement dentées. Ce sont des feuilles persistantes, qui restent donc en place même en hiver. Elles sont vert foncé et luisantes sur le dessus, vert un peu plus clair sur le dessous.

Feuilles de l'arbousier
Feuilles de l’arbousier

Les fleurs tombent en petites clochettes blanches, regroupées en une sorte de grappe.

Fleurs de l'arbousier
Fleurs de l’arbousier

Les fruits, les arbouses, sont d’abord jaunes, après oranges et ils deviennent rouge à maturité et tombent. La chair au centre est orange et contient des petites graines.

De loin l’aspect des fruits rappelle un peu les fraises, c’est pourquoi on appelle l’arbousier aussi l’arbre aux fraises.

Arbouses jaune et rouge
Arbouses jaune et rouge

Comment cuisiner les arbouses ?

Classiquement on transforme les arbouses en confiture et en gelée. On en fait aussi des alcools. Mais si comme moi vous n’aimez pas trop l’alcool et que vous évitez les plats trop sucrés vous pouvez aussi essayer d’autres recettes.

La plus simple est la compote. Elle est très rapide à préparer car il suffit de faire cuire les arbouses pendant 3 à 5 minutes avec un petit peu d’eau. La chair se réduit toute seule en purée. Il faut juste écraser la peau rugueuse et retirer les graines.

Pour ce faire je conseille, si vous avez un moulin à légumes, de passer vos arbouses cuite dans ce dernier. Sinon un tamis de cuisine peut aussi faire l’affaire.

Mais chez nos amis dans les Landes où j’ai fait ma dernière cueillette d’arbouses il n’y avait pas ce genre d’ustensiles alors nous avons passé les fruits cuits simplement au blender. La peau s’est bien réduite en comptote, par contre les graines n’ont pas voulu se réduire entièrement. Nous les sentions encore mais ça ne nous a pas empêché de nous régaler avec ces petites verrines :

Verrines arbouses crème citron

Verrines à la compote d’arbouses

Ingrédients pour 6 verrines

  • 300 g d’arbouses mûres
  • 200 g de yaourt au soja
  • 100 g de crème fraîche épaisse
  • 3 à 4 cuillerées à soupe de sucre complet (muscobado)
  • 1 cuillerée à café de zeste de citron râpé
  • 100 g de biscuits (j’avais prévu des spéculos mais j’e n’en ai pas trouvé alors j’ai pris des biscuits à l’avoine ce qui était très bien également)
Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  J'ai besoin de vous !

Préparation

Garder 3 belles arbouses pour la déco.

Placer les autres arbouses dans une casserole avec un petit fond d’eau. Couvrir et cuire pendant 3 à 5 minutes, juste le temps d’éclater les fruits.

Les passer au moulin à légumes. A défaut de cet ustensile passez les fruits dans un tamis pour récupérer la chair et enlever les graines. Ou alors mixez-les dans un blender. (Par contre les graines résistent souvent au blender et vous les sentirez toujours.)

Mélanger le yaourt au soja avec la crème fraîche, le sucre complet et le zeste de citron.

Réduire les biscuits en miettes à l’aide d’un couteau ou en passant dessus un rouleau à pâtisserie.

Monter les verrines :

Commener par la compote en la répartissant au fond des verrines. (Gardez-en 6 petites cuillerées pour la fin.)

Parsemer la compote de brisures de biscuits (gardez-en une peu pour la déco).

Répartir la crème.

Poser sur chaque verrine une cuillerée de compote, saupoudrer de brisures de biscuits et  poser une demie arbouse au sommet.

Placer au frais pendant au moins une heure avant de servir.

Verrines aux arbouses de près

Autres idées de recettes aux arbouses

Mon prochain essai sera certainement une tarte aux arbouses.

Mais en sorbet je pense que ça ne devrait pas être mal aussi… Car une fois les fruits cuits leur goût devient plus acide qu’à l’état cru et me rappelle les abricots. Alors pourquoi pas des beignets remplis de compote d’arbouses ?

Ou un coulis d’arbouses pour servir avec une glace, un flan ou un gâteau de semoule ?

Si vous vous avez déjà des expériences avec les arbouses n’hésitez pas à les partager en commentaire !

Bonne cueillette et bonne cuisine sauvage à vous !

Compote d'arbouses
Compote d’arbouses
Partager l'article :

5 thoughts on “Les arbouses – fruits comestibles de l’arbousier

  1. ça fait quelques années que je cuisine l’arbouse et cette année j’ai essayé le sorbet qui était délicieux, le coulis est pas mal aussi, l’arbouse pouvant être mélangé avec un autre fruit rouge et ce que j’adore c’est la confiture rhubarbe arbousse ou la gelée pomme arbouse…

  2. je viens de laisser un commentaire en oubliant de dire que j’épépine un maximum les arbouses, comme pour les framboises, je les passe au blender et ensuite le chinois…

  3. bonjour à tous, ma femme nous a régalé d’une confiture d’arbouses ou elle a remplacé une partie du sucre par un peu de sirop de cassis. Un régal…

Laisser un commentaire