Livres sur les plantes sauvages comestibles

Les meilleurs livres sur les plantes sauvages comestibles

Quelles sont les meilleurs livres sur les plantes sauvages comestibles qui nous aident à les reconnaître et à les utiliser ? Dans cet article, je vais vous présenter une sélection de livres que j’utilise couramment dans ma pratique des plantes sauvages.

Le « meilleur » du titre est une appréciation bien personnelle et si vous avez d’autres ouvrages qui vous aident vraiment n’hésitez pas à les décrire en commentaire. J’ai dû faire un choix dans ma bibliothèque pour ne pas faire un article de 30 pages…

Trois objectifs des livres sur les plantes sauvages comestibles

On peut différencier trois principaux besoins pour nos recherches dans les livres sur les plantes sauvages :

  1. La reconnaissance des plantes
  2. Des informations sur les parties comestibles des plantes
  3. Des recettes / idées de recettes avec les plantes

1 . Reconnaissance des plantes

Avant de cueillir, il faut que nous soyons sûrs d’avoir identifié les plantes avec certitude. Je vous présente ici deux livres qui vous aideront à identifier les plantes sauvages en général. Ces ouvrages ne sont pas spécialisés sur les plantes comestibles.

Guide des Fleurs Sauvages

Auteurs : Richard Fitter, Alastair Fitter, Marjorie Blamay

Editions Délachaux et Niestlé

Guide des fleurs sauvages - Fitter

Les plantes de ce guide de détermination des plantes sauvages sont classées par familles. Si vous avez déjà une notion des familles, vous allez pouvoir chercher directement dans le chapitre correspondant. S’il vous manque ces notions ou si vous êtes devant une plante aux caractéristiques peu communes, la clé d’identification va vous guider.

Cette clé d’identification est basée sur les fleurs. Une première distinction est faite entre les fleurs individuelles grandes et bien visibles, les fleurs regroupées en capitules ou épis et les fleurs regroupées en grappes ou solitaires (vous avez des illustrations à l’appuis pour vous permettre de les différencier).

Puis vous allez continuer à différencier les fleurs selon leur couleur, le nombre de pétales et la forme de la fleur, donc des choses facilement observables. Vous avez toujours des illustrations qui vous aident. Une fois que vous avez vérifié, par exemple, que votre plante a des fleurs bien visibles, en étoile, à 5 pétales jaunes et échancrées, le guide vous propose alors plusieurs plantes qui correspondent à ces critères (3 pour cet exemple) avec les numéros de pages qui s’y rapportent.

Vous pouvez alors aller directement aux pages en question. A gauche, vous trouvez la description détaillée des plantes et à droite une illustration en couleur de chacune. Vous allez alors pouvoir comparer avec votre plante sur le terrain et déterminer si les critères coïncident.

Zone couverte par le guide

Ce guide présente les plantes sauvages en général, il ne fait pas état de leur toxicité ni de leur comestibilité. Il comprend les plantes du Centre et du Nord de l’Europe. Sont inclues les plantes de la moitié Nord de la France mais on en trouve un grand nombre bien au-delà de cette zone. Par contre, pour les plantes de montagne ou de la zone méditerranéenne il y a besoin de se referrer à des ouvrages spécifiques.

Ses limites

La clé d’identification étant basée sur les fleurs il faut être en présence de celles-ci pour pouvoir démarrer le processus de détermination. Par contre ceci est normal car les fleurs et les fruits sont des critères déterminants pour la classification des plantes.

Ce qui frustre parfois c’est que les rosettes de feuilles qui nous intéressent souvent en tant que cueilleurs et cueilleuses ne sont pas forcément représentées en image. Les illustrations montrent les plantes à un stade plus avancé.

Le guide ne comprend pas les plantes du Sud de la France ni les plantes de montagne (sauf celles des massifs du nord-est jusqu’au Jura). Certaines plantes spécifiques (mais souvent peu communes) ne sont décrites que très brièvement et sans illustration.

Une guide de terrain facile d’emploi

Ce guide comprend une très grande partie de la flore locale et est adapté comme guide de terrain pour des débutants par sa facilité d’emploi, par ses très nombreuses illustrations et son format poche qui rentre dans tous les sacs à dos.

Tarif : 26,40 €

Flore Complète Portative de la France, de la Suisse et de la Belgique

Sous-titre : pour trouver facilement le nom des plantes sans mots techniques

Auteurs : Gaston Bonnier, Georges Da Layens

Editions Belin

Flore Bonnier portativeIci, il s’agit bien d’une flore, pas d’un guide d’identification. Quelle est la différence entre les deux ?

Un guide d’identification (ou guide de détermination) est un guide qui représente une sélection de plantes plus ou moins complète d’un secteur donné. La plupart du temps, ces guides visent le grand public et ont des clés d’identification faciles d’emploi et de nombreuses illustrations comme c’est le cas du guide que je vous ai présenté ci-dessus.

Une flore est un ouvrage scientifique qui comprend l’ensemble des plantes dans un secteur bien déterminé (comme la flore des Alpes, la flore de France ou comme ici la flore du secteur France + Suisse + Belgique).

En général, la méthode de détermination est un procédé par élimination. Je m’explique :  A chaque étape d’identification, deux questions sont posées, par exemple « fleurs réunies en capitule » et « fleurs non réunies en capitule ». A chaque question, on ne peut que répondre par oui ou par non. La réponse positive nous dirige vers la prochaine étape jusqu’à ce qu’on arrive à la question ultime qui nous indique l’espèce.

Les flores ne contiennent, en général, pas de jolis dessins en couleur. Souvent même, elles en sont complètement dépourvues ce qui en fait des « bibles » assez austères, bourrées de termes botaniques méconnus par le commun des mortels.

Une flore au vocabulaire simplifié

Notre flore en question est un bon compromis. Car, comme son sous-titre indique (« pour trouver facilement les noms des plantes sans mots techniques »), les auteurs ont fait en sorte de simplifier le vocabulaire. Ils ont aussi ajouté de très nombreuses illustrations (5338 précisément), en noir et blanc certes, mais montrant des détails précis. Et ceci facilite largement l’utilisation de l’ouvrage.

Si vous n’avez pas l’habitude d’utiliser des guides d’identification et des flores, je vous conseille vivement de prendre le temps de lire attentivement l’introduction. Elle n’est pas spécialement longue et sa lecture permet de bien comprendre l’utilisation et de gagner beaucoup de temps par la suite.

Tarif : : 25,90 €

2.      Livres sur les plantes sauvages comestibles

Maintenant que nous savons devant quelle espèce nous nous trouvons, comment savoir si la plante se mange ? Voici une sélection de livres qui donnent des informations fiables sur la consommation des plantes sauvages.

Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  Cocktail aux lierre terrestre

Guide des plantes sauvages comestibles et toxiques

Auteurs : François Couplan, Eva Styner

Editions Delauchaux et Niestlé

Livre Plantes sauvages comestibles et toxiques - F Couplan

Voici le livre qui, avec le « guide des fleurs sauvages » décrit plus haut, constitue le duo que j’emmène avec moi sur le terrain depuis des années. Il est écrit par l’auteur français incontournable en matière de plantes comestibles, François Couplan, qui transmet son savoir autour des plantes depuis 1975.

Un guide en trois parties

Le guide se présente en 3 parties. Dans la première partie, il décrit 200 plantes sauvages comestibles parmi les plus courantes et les plus intéressantes d’Europe.

Pour chaque plante, vous y trouvez :

  • Le nom français et latin
  • Sa description détaillée de la plante : l’occasion de vérifier encore une fois que l’on est bien d’accord sur l’identification exacte de la plante
  • Ses principaux caractères d’identification : par exemple, pour l’origan « tige rougeâtre, dressée, assez haute, feuilles opposées, inflorescence rouge et rose, odeur au froissement »
  • Les autres espèces du genre en Europe
  • Les confusions possibles avec d’autres plantes et l’indication si cette confusion peut être fatale ou pas
  • Ses utilisations alimentaires : quelles parties consommer, avec des indications sur des utilisations traditionnelles
  • Sa composition (vitamines, sels, minéraux, huiles essentielles etc. tant que cela est connu)
  • Les propriétés médicinales

En deuxième partie du livre, vous trouvez une soixantaine de planches avec une illustration en couleur de chaque plante décrite.

Puis, dans la troisième partie, sont décrites 80 plantes toxiques avec les mêmes informations que pour les plantes comestibles sauf qu’à la place des utilisations alimentaires vous avez des indications sur leur toxicité. Plus on connait les plantes toxiques, mieux on évite les confusions…

Les plantes sont classées par familles botaniques.

A la fin du livre, vous trouvez

  • un glossaire avec l’explication des termes botaniques,
  • l’index des noms en français
  • l’index des noms en latin

Un guide pratique et complet

Pour moi ce guide est une excellente référence pour apprendre à connaître et utiliser les plantes sauvages comestibles. Il a un format pratique, il donne les plantes comestibles les plus courantes et les plus intéressantes au niveau des consommations. La présentation des informations est claire et beaucoup de personnes apprécieront le petit paragraphe sur les confusions possibles de chaque plante.

Si, après identification à l’aide du guide d’identification ou de la flore vous avez toujours des doutes, vous avez à travers ce livre un « deuxième avis » grâce à la description détaillée de la plante et son illustration. Même s’il ne mentionne pas l’ensemble des plantes comestibles d’Europe (voir pour cela « Le régal végétal » ci-dessous), il est complet par le choix des espèces les plus courantes.

Pour moi le « guide des fleurs sauvages » en association avec le « guide des plantes sauvages comestibles et toxiques » est le duo de base quand on se lance dans la découverte des plantes sauvages comestibles.

Tarif : 38,50 €

Plantes sauvages comestibles

Sous-titre : Les 200 espèces les plus importantes ; les reconnaître, les récolter, les utiliser

Auteurs : S.G Fleischhauer, J. Guthmann, R. Spiegelberger

Editions : Ulmer

Livre Plantes sauvages comestibles - Fleischhauer

Un très bon livre également. Il présente 200 plantes sauvages comestibles les plus courantes et les plus importantes de nos régions (hors bassin méditerranéen).

Pour chaque plante, il présente :

  • Le nom français et latin
  • La famille botanique
  • Des icones permettant de voir d’un coup d’œil quelles parties de la plante sont comestibles (symbole d’une feuille, fleur, racine…)
  • L’indication si la plante est annuelle, biannuelle, vivace, un arbre…
  • Sa hauteur
  • La période de floraison
  • La couleur des fleurs
  • Les utilisations culinaires détaillées
  • Le goût
  • Les composants
  • Les propriétés médicinales
  • Une illustration en noir et blanc annotée de détails descriptifs déterminants
  • Une photo

A la fin du livre, vous trouvez également

  • Une partie sur une douzaine de plantes toxiques pour lesquelles un risque de confusion existe
  • Un calendrier des cueillettes
  • La description des principaux composants végétaux et ce qu’ils apportent pour l’humain
  • L’index des noms des plantes en français et l’index des noms des plantes en latin

Illustrations, photos et de nombreux détails sur les parties comestibles

Les illustrations, même si elles sont en noir et blanc, sont très bien faites et montrent de nombreux détails importants pour l’identification de la plante. Complétées par la photo de chaque plante, ceci donne un aperçu assez complet de chaque plante.

Les utilisations culinaires sont détaillées pour chaque partie de la plante par exemple pour le chénopode blanc, on trouve des détails sur les feuilles et pousses, sur les boutons floraux et fleurs et sur les graines avec le moment de cueillette et les possibilités de préparations.

Les plantes sont classées par la forme de la feuille : feuilles simples en début du livre et feuilles très découpées en fin du livre.

J’apprécie ce livre spécialement par la précision de ses illustrations, par la présence de photos et par la description assez poussée des possibilités de consommation de chaque partie de la plante.

Il est un peu plus grand et lourd que le « guide des plantes sauvages comestibles et toxiques ». Si vous préférez sa structure et sa présentation, vous pouvez tout à fait l’utiliser en « duo » avec votre guide d’identification comme je l’ai décrit plus haut. Il vous donnera des bases solides sur l’utilisation des plantes.

Tarif : 25,00 €

Plantes comestibles – Cueillette & recettes des 4 saisons

Auteurs : Guy Lalière, Christophe Anglade, Christophe Leray, Francis Debaisieux

Editions Debaisieux

Plantes comestibles Guy Lalière

Voilà un livre complet et pratique au format qui passe dans tous les sacs à dos.

Il présente 250 plantes sauvages comestibles et une trentaine de plantes toxiques. Les textes sont brefs mais résument l’essentiel :

  • Le nom français et latin de la plante
  • La famille botanique
  • Une description succincte des différentes parties de la plante
  • Son habitat
  • Un petit texte de présentation générale de la plante avec ses utilisations et parfois des anecdotes
  • Un paragraphe « coté cuisine » avec des idées de préparations culinaires et des petits conseils pratiques
  • Souvent un paragraphe « Bon à savoir » présentant une espèce proche
  • Une voire deux photos de chaque plante

Un livre compact et complet

En introduction du livre, vous trouvez des conseils pratiques pour la cueillette, les précautions à prendre avant de consommer les plantes, les méthodes de conservation.

Si vous aimez cet article vous allez aussi aimer :  Tartelettes aux baies de sureau

A la fin du livre, vous avez

  • Quelques plantes échappées des jardins
  • Une trentaine de plantes toxiques
  • Une partie de 60 recettes avec des photos
  • Un tableau des cueillettes très pratique résumant quelle partie de chaque plante utiliser à quelle époque et pour quel type de recette
  • Un glossaire des termes techniques
  • Une bibliographie
  • L’index des espèces

Ce livre est une mine d’informations concentrées à la mise en page assez serrée mais agréable car mettant en avant les belles photos de chaque plante. Sa visée est visiblement d’inciter à la pratique de la cueillette et la cuisine des plantes. Les recettes sont classées par soupes, salades, assaisonnements et conserves, entrées, plats cuisinés, desserts et boissons.

Un livre dont l’investissement (peu onéreux) vaut le coup dans tous les cas.

Tarif : 16,50 €

Le régal végétal

Sous-titre : reconnaître et cuisiner les plantes comestibles

Auteur : François Couplan

Editions Sang de la Terre

Le régal végétal F. Couplan

Il s’agit ici du premier volume de l’Encyclopédie des plantes sauvages de François Couplan complété par le volume 2 « cuisine sauvage » et 3 « belles vénéneuses ».

C’est une œuvre complète qui présente 1600 espèces (!) de plantes sauvages comestibles. Chaque plante est étudiée sous l’angle botanique, sémantique, historique, géographique, chimique alimentaire, médicinal et tinctorial. L’ouvrage comporte également des indications pratiques pour la cueillette et propose quelques recettes.

Ce livre est, à mon avis, pour les personnes qui ont déjà « défriché » un peu le sujet des plantes sauvages comestibles et qui veulent aller plus loin. Il ne donne pas d’indications sur la reconnaissance des plantes et présente peu de photos. Par contre, il résume de façon claire un travail de recherche impressionnant sur plus de 500 pages. Un livre de référence qui porte bien son nom d’encyclopédie.

Tarif : 39,00 €

3.      Livres de recettes aux plantes sauvages comestibles

Maintenant que nous avons identifié nos plantes et que nous savons lesquelles sont comestibles comment allons-nous les préparer ?

Grignotages sauvages – Histoire d’une boite à biscuits

Auteur : Bruno Delaunay

Editions de Terran

Grignotages sauvages - Delaunay

Je commence par ce livre malgré le fait qu’il soit bien spécifique, car axé sur la pâtisserie. Mais je le trouve tellement bien fait !

L’auteur y présente de nombreuses recettes de biscuits bien connus de la madeleine aux langues de chat, en passant par les cookies et les petits choux ainsi que des recettes innovantes (sans gluten par exemple). Tous les biscuits présentés sont agrémentés de plantes sauvages pour les parfumer !

Vous y trouvez par exemple le « Camanas », une meringue à la camomille à disque, plante qui a un goût d’ananas. Le « Choc-ortie », biscuit à l’ortie et aux pépites de chocolat, les « Palets d’Eglantine » aux pétales d’églantier etc…

L’auteur a apporté une touche très personnelle que l’on retrouve dans ses mots d’introduction, dans la mise en page ludique, dans les photos au style rustique et les petits descriptifs de chaque biscuit. On y ressent l’amour de la pâtisserie, des plantes et du partage.

Un livre qui fait rêver et dans lequel on aime piocher des idées.

Tarif : 25,00 €

Saveurs printanières de fleurs sauvages

Auteurs : Annie-Jeanne et Bernard Bertrand

Editions de Terran

Saveurs printanières - B. Bertand

Les auteurs proposent dans ce livre des recettes aux fleurs de printemps de l’entrée au dessert, en passant par les boissons. Au printemps, nous avons un choix important de fleurs comestibles. Identifier les fleurs est plus facile que d’identifier des rosettes de feuilles ou des plantules. Ceci a incité les auteurs de consacrer un livre spécialement aux fleurs de printemps, plus accessibles à tout un chacun.

Les recettes sont présentées en 3 parties : recettes salées, recettes sucrées et boissons.

A la fin du livre chaque plante utilisée est décrite avec une photo. Une dernière double page est consacrée aux plantes toxiques.

Dans la même série, Annie-Jeanne et Bernard Bertrand ont également sorti un livre de recettes autour des fleurs d’été et un autre autour de l’ortie.

Tarif : 17,50 €

40 plantes sauvages comestibles, 40 recettes

Auteures : Nathalie Deshayes, Anaïs Groisy

Couverture livre 40 plantes sauvages comestibles

Pour finir, je vais vous parler du livre que j’ai écrit en collaboration avec Anaïs Groisy. J’y présente 40 plantes assez communes et 40 recettes à base de ces plantes.

Chaque double page est consacrée à une plante. A gauche, la plante est présentée avec ses utilisations, une photo, une belle illustration réalisée par Anaïs et de petites anecdotes. A droite vous trouvez la recette à base de cette plante avec sa photo et une astuce supplémentaire.

Le livre suit l’année. Il commence par la mâche sauvage avec une recette de salade à base de ses feuilles que l’on ramasse au tout début du printemps. En été on va découvrir la reine des prés avec une panna cotta aux fleurs de reine des prés. Un peu plus tard dans l’année on va préparer des ravioles aux feuilles et graines de berce pour finir en hiver avec une confiture aux fruits de l’églantier.

J’ai fait en sorte que feuilles, tiges, fleurs, fruits, graines et racines soient représentées dans les recettes.

Où trouver ce livre ?

Si vous souhaitez avoir plus de détails sur ce livre, j’en ai fait une description complète par ici. Si vous souhaitez l’acheter je vous mets le lien ici. Vous ne le trouverez pas sur Amazon (c’est un choix de ma part) et seulement dans quelques librairies et boutiques dans le Loiret. Nous l’avons sorti en autoédition et sa distribution est assurée par l’association Merci La Loire.

Où acheter les livres ?

Pour ce qui est des autres livres présentés ci-dessus, je n’ai délibérément pas inséré des liens vers des plateformes d’achat comme Amazon. Si vous choisissez de passer par elles, je suis sûre que vous saurez vous débrouiller pour y retrouver les livres. Mais je préfère vous inviter à aller dans la librairie la plus proche de chez vous. Il est vrai que cela demande un peu plus de temps mais je trouve que c’est dommage de se priver du plaisir de se rendre dans ces endroits pleins de beaux ouvrages et de rencontrer des personnes souvent passionnées qui méritent d’être soutenues.

Si vous connaissez et appréciez d’autre livres sur les plantes sauvages comestibles présentez-les dans les commentaires !

Sur ce, j’espère que je vous aurai aidé dans vos choix de livres sur les plantes sauvages comestibles et je vous souhaite de bonnes lectures !

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 thoughts on “Les meilleurs livres sur les plantes sauvages comestibles

  1. Bonjour Nathalie
    En plus des ouvrages que vous avez mentionnés, tous très intéressants, je possède et j’ai déjà utilisé: “Plantes sauvages comestibles” chez Gründ, adaptation française de Dagmar Doppia, et également chez Gründ “plantes comestibles” en nature-poche qu’on peut glisser dans la poche lors d’une balade mais très sommaire.
    Merci pour vos articles chaque semaine.

  2. Félicitations pour ce blog que je découvre , il est vraiment très riche !
    En plus des ouvrages cités ( au 2) ) , j’utilise aussi notamment
    – L’encyclopédie des plantes bio indicatrices de Gérard Ducerf ( que j’ai vue citée dans le blog … ) pour la qualité de ses illustrations . Néanmoins un peu chère .
    – Les plantes sauvages de Thierry Thévenin , qui s’intéresse davantage à l’aspect médicinal , mais pas uniquement
    J’utilise aussi l’application PlantNet mais en complément des ouvrages papier.
    Et aussi des blogs , j’en citerai deux : Le chemin de la nature et Sauvagement bon ( et celui-ci désormais 🙂 )

Laisser un commentaire