Fleurs de trèfle des prés

Le trèfle des prés – comestible cru ou cuit ?

On connaît le trèfle des prés pour la recherche du porte-bonheur à quatre feuilles ou parce que, enfant, on a suçoté le nectar des petites fleurs rouges. Mais peut-on vraiment les manger ?

Je réponds à la question dans cette vidéo:

 

Transcription texte de la vidéo sur le trèfle des prés

Bonjour, c’est Nathalie du blog plantes-sauvages-comestibles.com.

Aujourd’hui, je suis avec le trèfle des prés. Le trèfle avec ses inflorescences rouges.

Le trèfle est caractérisé par ses feuilles à 3 folioles, « trifolium pratense » pour le trèfle des prés.

Les feuilles sont longuement pétiolées à la base. Donc les premières feuilles à la base de la plante ont de très longs pétioles. Après, plus haut sur la tige, les pétioles sont moyennement longs. Et tout en haut de la tige il n’y a plus de pétioles, les feuilles sont” sessiles”.

Au milieu de chaque foliole il y a une tâche claire.

Les fleurs sont regroupées en “capitule globuleux”. C’est comme ça que disent les botanistes quand les fleurs sont regroupées ensemble dans une inflorescence en forme de boule.

Trèfle des prés, trifolium pratense

Il y a à peu près une centaine d’espèces de trèfles en Europe. Le trèfle des prés est une des espèces les plus répandues avec le trèfle blanc ou trèfle rampant, “trifolium repens”.

Trèfle blanc, trifolium repens
Trèfle blanc, trifolium repens

Alors qu’est-ce que l’on peut manger dans le trèfle des prés ?

Il y à différentes informations chez les différents auteurs. Le trèfle fait partie de la famille des légumineuses, les fabacées, qui contiennent certaines substances dites « anti- nutritives ». Certains auteurs les caractérisent de toxiques, d’autres disent qu’il faut faire cuire la plante pour la manger.

Selon François Couplan, qui a voué sa vie aux plantes sauvages comestibles, on peut manger les feuilles et fleurs du trèfle des prés et du trèfle rampant crues et cuites.

Personnellement je recommande d’en manger en petites quantités cru, et sinon de les faire cuire, si on veut manger des quantités plus importantes.

Manger le trèfle des prés en salade, fromage blanc aux herbes, soupe et légume

Donc je vais prendre les jeunes feuilles et les mettre dans des salades par exemple. On peut les mettre dans des préparations crues, des petites sauces, des fromages blancs aux herbes, etc.

Les fleurs, on peut les mettre dans les salades, dans les salades de fruits… Il y a un petit goût sucré qui est sympathique.

Salade au trèfle feuilles et fleurs
Salade au trèfle, feuilles et fleurs

Et sinon, si on veut utiliser les feuilles et fleurs de trèfle en plus grande quantité, on peut les faire cuire dans des soupes, dans des gâteaux, avec des légumes, de plein de façons différentes. On peut également cueillir les fleurs, les faire sécher, les réduire en poudre et utiliser cette farine en mélange avec d’autres farines pour faire des pâtisseries ou des pains…C ’est ce qui a été fait en période de disette notamment.

En résumé

Donc pour résumer, on peut manger le trèfle des prés et le trèfle blanc. Donc manger les feuilles, tant qu’elles sont jeunes, et les fleurs en petites quantités crues ou sinon cuites.

Voilà pour le trèfle !

Je vous dis à très bientôt dans une nouvelle vidéo sur une autre plante. Et si vous voulez venir me voir sur le terrain n’hésitez pas à consulter les dates de nos activités de terrain : des sorties, des stages et des dégustations de plantes sauvages sur notre bateau de Loire.

A très bientôt !

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire